12mai
Par: natureplus On: mai 12, 2017 Dans: Non classé Commentaires: 0

Pour étudier l’impact de l’exploitation forestière sur la régénération naturelle des arbres, des chercheurs de Gembloux Agro-Bio Tech / ULg ont installé à 50 mètres du sol différents types de pièges à insectes afin d’obtenir une idée précise de l’abondance et de la richesse des insectes pollinisateurs actifs dans la canopée des espèces d’arbres étudiés.

Ces activités se déroulent au Cameroun en collaboration avec Nature+ au sein des massifs forestiers dont la gestion a été attribuée à la société forestière PALLISCO et sont soutenues notamment par des bailleurs tels que le Fonds Français pour l’Environnement Mondial (P3FAC), et la KFW (PPECF-flux de gènes).

En savoir plus : http://www.gembloux.ulg.ac.be/blog/grimper-dans-la-canopee-des-arbres-pour-mieux-gerer-les-forets-tropicales/

 

 

Trackback URL: http://www.natureplus.be/grimper-canopee-arbres-mieux-gerer-forets-tropicales/trackback/