06févr.
Par: natureplus On: février 06, 2017 Dans: Non classé Commentaires: 0

Le projet « Synthèse sur les IFLs adaptée aux pays d’Afrique Centrale », financé par l’Agence Française de Développement (AFD) via le programme Marketing de l’Association Technique Internationale des Bois Tropicaux (ATIBT), s’est terminé fin 2016. Ce projet a été mené par Nature+, en collaboration avec Gembloux Agro-Bio Tech (Université de Liège) et le CIRAD, durant neuf mois. La présentation finale des résultats du projet a eu lieu à Nogent-sur-Marne, en France, ce 12 décembre à l’occasion du Conseil d’Administration de l’ATIBT, en présence de l’AFD et des représentants des concessions forestières certifiées FSC du Bassin du Congo.

Ce projet a permis d’évaluer la pertinence du concept d’IFL pour la gestion des forêts d’Afrique centrale et d’apporter des éléments scientifiques aux travaux de la feuille de route du FSC Bassin du Congo, via la participation à diverses réunions et ateliers de travail avec le FSC et des représentants de ses trois chambres (Environnementale, Économique et Sociale), le WWF, et des représentants des concessions forestières certifiées FSC d’Afrique centrale. Un outil d’aide à la décision pour l’identification des Zones Essentielles des IFLs et leur gestion a été produit et soumis aux membres de l’ATIBT. Des simulations ont été proposées pour les différentes unités forestières d’aménagement FSC en Afrique centrale.

Une synthèse bibliographique sur le concept d’IFL et son intégration dans la règlementation forestière d’Afrique centrale a été soumise pour publication au cours du projet. Les résultats du projet seront présentés à la communauté scientifique lors du congrès de l’European Society for Tropical Ecology en février à Bruxelles.

Dr. Barbara Haurez, assistante de recherche, Nature+.

Trackback URL: http://www.natureplus.be/cloture-projet-synthese-intact-forest-landscapes-ifls-adaptee-aux-pays-dafrique-centrale/trackback/